Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Mon Etoile, Prête-Moi Ton Oreille

En créant cet espace, je pense à laisser une trace avant le départ sans date. Peut-être demain, peut-être dans quelques années... Un lieu d'échange, un confident où je ne sais quand je lui rendrais visite, ni même pourquoi ?

Début De La Fin

Publié le 31 Décembre 2007 par Sév dans Maintenant

L’année se termine, ce n’est pas mon truc de faire des bilans, ou même d’entretenir les traditions, tout ça je n’aime pas. Cette année, je n’ai pas envie qu’elle se termine, il s'est passé tellement de choses. Que ça soit bonnes ou mauvaises, je n’ai pas vécu les situations de la même façon que les précédentes. 

Depuis que j’écris sur ces lieux, j’ai l’impression de naître sans cesse, de découvrir des ouvertures qui m’étaient inconnues.
Les mots que j’aligne me soulagent, je ne partirais pas de cette terre sans laisser de traces, ils seront toujours là. Je n’ai pas vécu tout ça pour rien et je ne peux partir de cet univers avec toute mon histoire sur le dos et c’est vrai que l’écriture me libère d’un poids. Elle me permet aussi d’avoir un certain recul sur ce qui se passe, mais aussi de m’écouter. 

J’ai longtemps vécu sans me préoccuper de mon intérieur, de ce que je ressentais. Encore maintenant j’ai du mal, j’ai encore pas mal d’appréhension et de peur ; Il y a encore pas mal de choses qui m’échappent. Vos réactions me font aussi avancer dans ce cheminement, il y a des choses dont je n’ai pas conscience ou auxquelles je ne pense pas, c’est important d’avoir d’autres regards.
Je ne sais pas vraiment ce qui s’est passé mais je me sens différente des autres années.
Cette année, j’ai réussi à changer de Doc généraliste, on n'était pas sur la même longueur d’onde depuis pas mal de temps, mais le changement et moi… Je me remets plutôt en cause avant les autres et je n’aime pas porter jugement. J’ai aussi rencontré une psy qui m’a bien cernée, qui me capte bien et qui arrive à me faire avancer ; cette compréhension et cette écoute me soulagent et m’aident beaucoup.
Je renie moins mes sentiments, j’ai moins honte de mon existence, il y a encore du boulot mais je sais maintenant que je suis en vie, que j’ai une vie et que je suis un être et pas une chose. J’ai encore honte de ce que je suis et de ce que je ressens, je ne me capte pas toujours, mais c’est un bon début.
J’arrive à m’exprimer à travers les mots et à mieux m’écouter et de ce fait je suis un peu mieux dans ma peau.

Donc cette année aura été un autre tournant de mon existence et bien que je sache que je n’ai pas fini d’exister, je ne pouvais la laisser se terminer comme les autres.
 

commentaires

Uni Vers L'Autre

Publié le 30 Décembre 2007 par Sév dans Maintenant

     Entre deux fêtes,
     La tête 
      Dans le brouillard ;
       Tenir la vie,
         Soûle
          Á veiller tard ;
            Un geste d’oubli,
            Le temps s’écoule ;
          Arrête ! Trop tard…
         Inaccessible,
          Toi la cible,
            Tu fuis ;
              Le cœur lie.
              Une liberté,
            Dans une prison
              Dorée ;
                Un abri,
                  Dans une maison
                    Hantée ;
                   Un rêve
                   Pour que rien
                     Ne s’achève.
                       L’intérieur bouscule
                      Sans arrêt bascule,
                    D’un univers
                      Á un autre ;
                         Le votre
                           Est de travers,
                          Loin...
                        Un éclat en soi,
                          Il fait toujours froid.
                           On se perd,
                             On s’éclaire,
                           On s’envoie en l’air,
                          On oublie hier,
                          Nous sommes bien sur terre.
                            Une existence
                              Dans la balance,
                             Un univers
                         Où tu te perds.
                        Une vie à quoi ça sert ?

commentaires

Aille Heure

Publié le 28 Décembre 2007 par Sév dans Maintenant

      Un monde
            Où courent 
                 Les secondes 
              Au ralenti, 
           Où les cris
          Deviennent
     Sourds ;
           Où les jours
         Traînent
             Leur chaîne
       D’ennui,
      De conflit
       Et d’oubli.
          Le regard
      Enfui
           Nulle part,
       Figé
                            Quelques heures ;
           Un repli
           Intérieur,
                  Où s’échappent
                Les pensées ;
             Le passé
          Frappe.
       Passe,
       Va-t’en
       Loin,
           Jamais
                 Ne reviens.
           Un temps,
          Des gens,
              Des sentiments,
          Qui fracassent.
    Un jour
        Tout va,
              Pour toujours
            Tout s’en va ;
     Un retour
Lourd.

commentaires

Effet Terre

Publié le 26 Décembre 2007 par Sév dans Vous Autres

                            Une fête finie,
                              Elle laisse derrière
                              Un goût amer.
                           Les jours passent,
                        Restent les ressentis,
                    Les sentiments fracassent.
                      Un ensemble lourd,
                         Un bruit sourd,
                       La place nulle part,
                    Trop tard.
                      Les gens réunis,
                        Toi tel un zombi,
                           Tu restes là
                          Á compter les pas,
                       Á faire comme ci,
                Á attendre
                Que tout soit fini.
                  Sans comprendre,
                    Tu es là
                      Sans y être.
                     Ailleurs
                  Pendant des heures ;
                    Devoir,
                      Pouvoir,
                    Croire ;
                   Et un soir
                       Encore là,
                          Comme tu dois
                             Pouvoir faire croire.
                            Raté,
                          Tu t’es manqué,
                            Un poids,
                             Tu crois 
                                    Et tu restes là                                                
                           Tel un zombi,
                        Rien n’est fini.

commentaires
1 2 3 4 5 > >>