Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon Etoile, Prête-Moi Ton Oreille

En créant cet espace, je pense à laisser une trace avant le départ sans date. Peut-être demain, peut-être dans quelques années... Un lieu d'échange, un confident où je ne sais quand je lui rendrais visite, ni même pourquoi ?

Trop Vide

Publié le 24 Mai 2007 par Sév in Au fil des rencontres

Voir cette pièce sans rien, un vide total... Je les voyais coucher sur le banc ensemble, les uns contre les autres et là, plus rien... Il n'y a plus de vie, trop d'absence. 
Je sens monter les larmes, je dois me retenir, la boule dans la gorge qui se forme, l'estomac lourd, la tête qui chauffe. Je sais plus me contenir, c'est trop. 
Cette absence me poigne. Je repense à ses chatons, la plupart du temps couchés les uns sur les autres sur ce banc et là il est vide, il n'y a plus rien, en plus ils sont séparés. Ils donnaient vie à ce lieu et plus rien. Ils se retrouvent dans un endroit inconnu, avec des gens inconnus, tout seul.
C'est trop poignant, je n'arrive pas à contenir cette douleur. Je chiale pour des bêtes, il faut que j'arrête, ce ne sont que des bêtes...
 

myspace layouts, myspace codes, glitter graphics

Commenter cet article

Garoudesbois 28/05/2007 12:41

cool de chialer pour les bêtes ... c'est que ta conscience est suffisament évoluée pour comprendre que la vie ne se borne pas à l'humain ..quant à chialer pour .... ! ?  on pleure pour soi parceque ça nous convient et que ça nous fait du bien ... lâche tes larmes jusqu'au bout ... et ensuite quitte ce mode dès que tu le décides ...bien sur comme tu t'es entraînée longtemps à les retenir, puis à en lâhcer un peu ... il faut du temps ..il faut du temps pour sortir d'un mode que l'on a construit pour se sentir en confort dans son chagrin ... que l'on a construit pour ressentir quelque chose de fort en soi ... quelque chose de doux et de chaud qui s'écoule comme un câlin qu'on se fait à soi même mais la première chose est de le décider .. le décider qu'aujourd'hui et pour toujours je serai libre ... et non pas attendre que "ça" vienne enfermé(e) dans mon malheur que je construiset puis vivre et s'aérer en faisant des choses nouvelles, en rencontrant des gens nouveaux ... en étant soi même nouveau pfff oui c'est des mots ... je sais c'est facile les mots les actes c'est toi qui peux à bientôt Garoudesbois

Sév 28/05/2007 14:23

Je décide de ne plus rien ressentir !? Cool... J'ai pas besoin des gens pour me complaire dans mon malheur ou construire un semblant de bonheur. Je décide d'assumer seule, sans qui que ce soit, ce que je suis, ce que je deviens.         

wira ReveusEcolo 27/05/2007 11:46

OUI La vie est merveilleuse ....là ou s'ébattent  des animaux ...Il y en a toujours d'autres qyui arrivent dans nos vies et heureusement car qui les aimeraient sinon ...autant .Une larme ...d'émotion @+++Bon dimanche Je prends des mots et je fais un lien ici  Merci

Sév 27/05/2007 13:40

Ils ne trompent pas, avec eux tu ne peux qu'être toi-même.           

sam (itineraire) 25/05/2007 19:03

l'amour est toujours source de peines... c'est la preuve que l'on est encore vivant... :0113: biz @ bientôt

Sév 25/05/2007 19:07

Pince toi voir !                

Louis 25/05/2007 17:39

Toute peine est respectable...

Sév 25/05/2007 18:07

Tout être mérite respect.       

Rosebud 25/05/2007 13:13

J en'ai pas d'animaux mais je peux comprendre qu'on s'y attache. C'est normal. C'est la nature humaine.

Sév 25/05/2007 17:24

Ah oué.