Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon Etoile, Prête-Moi Ton Oreille

En créant cet espace, je pense à laisser une trace avant le départ sans date. Peut-être demain, peut-être dans quelques années... Un lieu d'échange, un confident où je ne sais quand je lui rendrais visite, ni même pourquoi ?

Un Jour Viendra

Publié le 15 Octobre 2007 par Sév in Maintenant

Le jour où je serais clouée pour de bon au pieu, cela dépend dans combien de temps, si c'est demain, c'est sûr je ne finirais pas mes jours, seule. Cette fin de vie serait non paisible, ma mort si proche serait bataillée entre la culpabilité de partir, abandonner mes proches et la peur de quitter ce monde connu pour aller vers un inconnu.

Par contre, si cette mort s'annonce dans quelques années, j'aurais plus de recul et moins de remords envers ceux qui m'entourent. J'ai l'impression de la préparer. Je pense souvent à ma mort. Je me vois bien mourir lentement mais en paix, sans douleur, plongée dans un sommeil sans fin et je l'aurais choisi. Faut-il encore en avoir le courage, mais je ne la veux pas brute, doucement elle viendra m'envahir et peu importe les souffrances, ma plus grande souffrance aura été la vie. Ce départ sera un soulagement, une liberté. Je ne dis pas pour ceux qui me restent maintenant, je suis là dans quelques années, quand tous mes proches auront pris leur envole. Pour l'instant je suis tenue, mais je sais bien que le jour où je n'aurais plus d'attache physique, je pourrais me laisser partir.

Jamais je ne pourrais vivre paisiblement, j'ai bien trop longtemps vécu dans la violence, le mensonge, le rejet, dans mon intérieur c'est ancré. Cette vie, je ne la renie pas, je ne la déteste pas, je ne vois pas la vie comme une fatalité, mais plutôt comme un passage, aller d'un point vers un autre pour construire un pont. 

Je ne sais pas ce qu'il y a après cette vie, je suis passée par bien des croyances dans mon enfance et ado et pour le moment je reste athée à me poser des tonnes de questions qui me prennent la tête, mais je pense souvent à ma mort, je l'appelle doucement, elle approche.

Commenter cet article

Derfel 19/10/2007 23:06

Si forte, si fragile, si triste, si pénétrante, si douce, si glaçante. Un mot pour in mot, une image pour un mot, un mot pour un lendemain. Parfois les images se bousculent, parfois le silence et le vide s'érigent en roi.Nuit bonne à toi.

Sév 19/10/2007 23:13

Nuit bonne.                                                                     

† Launster † 17/10/2007 21:46

Je ne suis pas âgé, mais je pense que la mort malgré tout n'est pas une bonne solution... Sauf si évidemment on est seul...La vie - La mort c'est lié, mais mieux vaut l'attendre que de la convoquer non ?

Sév 17/10/2007 21:53

La solution à quel blèm ? De la convoquer ?                                       

D'Ocean 17/10/2007 15:01

La mort est une illusion...comme les mues de serpent laissées à la fin de l'été...ils vivent encore..ailleurs!~~ et les peintres disparus peignent des arc-en-ciel à travers les nuages pour dire...tout va bien!~~

Sév 17/10/2007 15:18

Tout continu.                                            

Toute vétue de noir.... 17/10/2007 14:04

La grande faucheuse viendra tous nous chercher et...l'on ne sera plus...

Sév 17/10/2007 14:15

Grave !                                

mamzell beetlejuice 17/10/2007 07:24

Boudiou ! non ! Pas question ! Arrête d'appeler, elle va finir par t'entendre...

Sév 17/10/2007 14:02

Te revoila toi.