Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon Etoile, Prête-Moi Ton Oreille

En créant cet espace, je pense à laisser une trace avant le départ sans date. Peut-être demain, peut-être dans quelques années... Un lieu d'échange, un confident où je ne sais quand je lui rendrais visite, ni même pourquoi ?

Électro Choc

Publié le 3 Novembre 2007 par Sév in Vous Autres

« Je suis choqué », « je suis outré » et bien tu vas t’en remettre. Forcément quand on se fait une image de la personne, il arrive à un moment où celle-ci se brise, où elle prend une tout autre forme et là c’est la débandade. 
Bien sûr, la faute à toi, tu es bien la seule responsable de ton image, je t’imaginais vraiment sage. Quelque part ça me fait bien marrer, ces gens qui prennent les autres à leur façon, qui les modèlent comme ça les arrange. C’est aussi frustrant d’être vu aussi fixement car même si ce n’est pas dit, tu le ressens, tu sais que l’autre te voit d’une certaine façon. 
Seulement je ne suis pas une image, je bouge tout le temps et je n’ai pas qu’une personnalité et puis je n’ai pas toujours envie d’être comme vous l’attendez. Quand je dis que je suis plusieurs dans ma tête, ce n’est pas pour faire joli. Dailleurs, parfois je me demande combien je peux être à moi seule. 

Chacun de nous a en soi des parts bien cachées, qui à un moment peuvent remonter à la surface et surprendre avec les évènements de la vie. Nous sommes tellement compliqués et si imprévisibles… 
J’aime les faire remonter volontairement, chaque fois est une découverte, aussi une aventure, sans savoir où ça va mener. Cela peut faire peur, tu te dis punaise et si cette partie là qui est en toi, ressurgissait sans que tu t’en rendes compte et prendrait le dessus sur ta personne ? 
Je m’imagine mal dans la rue en train d’apostropher les gens un à un et leur déballer mes délires ou mes changements d’humeurs, tout en ayant conscience de tout ce cirque. 
Et puis à force de faire des fixettes sur les gens, tu te prends vite des décharges et le réveil est brutal. 
Bon ok, là j’y suis allée fort, je me suis lâchée et puis si vous arrêtiez de me juger ? 

Je me demande vraiment jusqu’où je peux aller, j’aime me laisser surprendre, mais aussi surprendre. C’est une autre façon de me détacher et de prendre un certain recul sur les autres et moi-même. Je ne vais pas dire non plus que j’en retiens que de la satisfaction, ce cirque me bouleverse tout autant que vous, mais j’en ai grave besoin. Cela me permet de me décharger tout en m’amusant, être une autre en restant moi-même. Briser l’image que l’on se fait sur ma face me soulage. 

Commenter cet article

othermadworld.sky 06/11/2007 20:18

jadore ce poeme écrit en prose !! c'est si rare de voir des gens écrire de cette façon et c'es aussi rare d'en trouver !

Sév 06/11/2007 20:33

Ah oué ?                                               

naejlou 05/11/2007 23:04

tout le monde il est pas gentil , tout le monde il est pas beau ... à bientôt

Sév 05/11/2007 23:17

Ils sont tous fous, nous sommes les seuls rescapés.                    

Tania 05/11/2007 22:37

Heureusement que l'être humain a plusieures facettes...sinon on serait tous bien chiants...bisous, bonne soirée !

Sév 05/11/2007 22:51

Soirée bonne.                                         

ManjiLeader 05/11/2007 22:30

Le jeux des masques...Quand ils tombent, il n'y a vraiment que les autres qui sont déçus/apeuré/surpris, sauf ceux pour qui connsaissent notre/nos vrai visage(s).Ceux là qui se comptent sur les doigts d'une main à peine.Doux rêves à toi.

Sév 05/11/2007 22:35

Le visage est pas vrai.                                       

soeur-cactus 05/11/2007 14:05

Brise l'image,tu as raison....Beaucoup passent leur vie à construire,briser demande du courage...Et libère aussi!!!

Sév 05/11/2007 18:32

Ah oué.