Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon Etoile, Prête-Moi Ton Oreille

En créant cet espace, je pense à laisser une trace avant le départ sans date. Peut-être demain, peut-être dans quelques années... Un lieu d'échange, un confident où je ne sais quand je lui rendrais visite, ni même pourquoi ?

Rien Tout Va

Publié le 28 Janvier 2008 par Sév in Maintenant

                              Le temps s’est arrêté.
                           Sans savoir ce qui va tomber,
                       Un sentiment
                   De danger et
                      La peur
                         Viennent frapper.
                             Enfermée
                                Dans ses tourments,
                            Il faut continuer,
                       Ne pas s’arrêter
                  Sur ces scénars  
              Dignes d’un cauchemar.
                   Un instant
                       Qui s’éternise
                           Sous l’emprise
                         De la terreur.
                    Un jour gris
             Où le regard fuit,
                Sur un monde détruit.
                      Un coup lourd
                           Frappe la carapace,
                    Celui de l’angoisse.
                Les beaux jours
           S’effacent,
               Plus rien ne va,
                    Tout s’en va.
                          Le rideau
                              Baissé,
                                  De nouveau
                               Il faut affronter
                           Les maux séquestrés
                               Et tant refoulés.
                                     Un jour tout va,
                                          L’autre tout s’en va.

Commenter cet article

delphine 11/02/2008 21:44

terrible cette phoo !

Sév 11/02/2008 21:53

Ah oué.                                                            

sarah 03/02/2008 22:12

C'est horrible comme c'est vrai

Sév 03/02/2008 22:15

Ah oué.                                                    

orphea 03/02/2008 09:20

La photo évoque ces longs couloirs hospitaliers...sinistres...Tu as bien rendu les sensations qui passent du noir au blanc éclatant d'un jour à l'autre..sans qu'il y ait toujours des raisons apparentes...

Sév 03/02/2008 13:58

Ah oué.                                            

Alrisha 01/02/2008 23:34

Le danger à écarter, la peur, une erreur, les cauchemars au placard mais, le nouveau jour au grand jour !Bonne nuit Sèv !

Sév 01/02/2008 23:42

Nuit bonne.                                          

Claude Bougard 01/02/2008 06:40

Ces couloirs me rappelle l'internat sniff sniff

Sév 01/02/2008 18:31

Ah oué.