Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon Etoile, Prête-Moi Ton Oreille

En créant cet espace, je pense à laisser une trace avant le départ sans date. Peut-être demain, peut-être dans quelques années... Un lieu d'échange, un confident où je ne sais quand je lui rendrais visite, ni même pourquoi ?

Tourne En Fond

Publié le 22 Février 2009 par Sév in Maintenant

                          Si je ne devais

                              Ne pas être là,

                                   Je ne sais pas

                                       Où seraient

                                           Ces moments

                                             Là présents.

                                            Que serait la vie

                                          Sans toutes les morts,

                                      Sans les corps

                                   Consommés

                                Et consumés.

                               Particules

                                 De recul

                                     Volent

                                       Les crashs

                                          Frivoles.

                                        Flash

                                      Sur un retour,

                                    D’instant

                                  Lourd,

                               Splash

                           D’un pas

                       De géant.

                       Malaise

                          De la falaise,

                             Au bord

                                Des calmants

                                    Quand la trompe

                                         En rit

                                          S’estompe.

                                        J’ai vu

                                   Ce regard

                                Baissé,

                          Ce corps

                    Trembler,

              Les pensées

          Fixées

      Et toi

         Encore

           Pourquoi

              Si loin

                Tu vas

                   En vain

                      Dévaler

                         Et cogner.

                       Ce qui entoure

                    Le contour

               Regarde

            Bien autour,

                Un jour

                    Peut-être

                         Tu pourras

                             Renaître.

                       Un dernier souffle,

                 Se camouflent

             De l’intérieur

        Nos heures

    Vécues.

    Sors

       Et dehors

         Crie

            Les souvenirs

               Perdus.

          Rien ne finit,

     Tout continue.

Trajet dit
Commenter cet article

Pénéloop 05/04/2009 23:25

Rien ne finitSoupe aux herbes sauvagesColline oubliée...Pénéloop

Sév 06/04/2009 00:22


Rêves
bô.                                    



Samia Lamine 19/03/2009 21:28

BONSOIR SEV.J'AURAIS AIME voir ce poème écrit en forme de spirale.AINSI S'allie fond et forme; et le poème devient un calligramme.

Sév 19/03/2009 21:44


Cool.                                                 



Eglantine Martine 13/03/2009 07:49

J'adore tes poèmes en vagues.... Des mots très courts et le rythme donne de la force à ce que tu dis... Bravo.

Sév 14/03/2009 00:15


Bravo.                                       



Carcas 03/03/2009 09:55

Un petit mot au passage sur ton blog pour te souhaiter un très bon Mardi, A très bientôt …

Sév 03/03/2009 22:57


TôtBien.                                        



ANCOLIE 25/02/2009 10:56

Message d'une mais-zange perchée dans mon cerisier , à ton intention (je transmets tel quel) : " Cui ! Cui ! " ....Voilà ! ne me demande pas ce qu'elle a voulue dire ...ça ne me regarde pas ! .... (bon , en gros , je sais , mais... bon ! voilà ....)

Sév 26/02/2009 00:30



Chut...