Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon Etoile, Prête-Moi Ton Oreille

En créant cet espace, je pense à laisser une trace avant le départ sans date. Peut-être demain, peut-être dans quelques années... Un lieu d'échange, un confident où je ne sais quand je lui rendrais visite, ni même pourquoi ?

Une En Vie

Publié le 15 Mai 2009 par Sév in Maintenant

Je suis en taule enfermée de l’extérieur, libre de moi-même. Partout où je vais, chaque pas faits, ma personne est inconnue. Je cherche une place, mais peut-être pas la mienne ; comme une présence qui pourrait éloigner mon absence. Chaque endroit est Riensource de renouveau, mon être déboussolé à mal aux membres tambourinant l’intérieur de douleurs comme pour ouvrir des portes clôturées et fissurées. Je suis inconnue dans ce pays où même un minime objet est source de questions. Je l’interroge sans savoir où cela va nous entraîner, j’attends de lui un signe comme une évasion.

Je ne sais pas ce que je fais ici, les images se troublent, mon cœur fait battre celles-ci qui étaient restées auparavant inanimées.

Je suis en vie et je crève de douleurs dans ce monde obscur où je ne sais que ressentir mal-être. Autour de mon corps se trouve un grand vide, se dépose une larme pour marquer mon passage et pouvoir définir la souffrance, la toucher et ainsi mieux l'écouter.

Je ne cherche peut-être pas, mais quoi ou qui donc si c’était le cas. Je ne suis ici nulle part où semble-t-il, les objets et la vie ont place. Je suis en vie aussi, mais avec la détresse de la mort, avec le deuil de moi-même alors que je ne sais qui je suis vraiment et d’où je viens. J’aimerais me taire, mais trop de choses à dire en silence rongent mon intérieur, l’inconnu qui me hante est en survie. Cette présence qui m’appartient dont je ne peux définir où il n’est pas un jour qui passe sans que l’envie de le briser encore me prenne en otage.


J’ai envie de vous dire et de partager le chagrin qui me tiraille, où chaque instant vécu est douleur profonde insignifiante, un cri enfui qui grandit à chaque souffle émis en sourdine. Les larmes en prison me noient dans le chagrin, mes paroles se serrent de douleurs, aux maux indéfinis. Je ne suis pas condamnée et j’agis comme tel, je vis un deuil qui ne m’appartient, je ne sais qui de moi taire.

Pourquoi tant de temps vécu pour être ainsi perdu ? Je ne peux me poser, autour, la vie chavire, j’ai mal au cœur et je ne sais me tenir.

Je ne vis que part des lettres, j’écoute la musique de mon être, je ne voudrais que jamais ne s’arrêtent ces quelques phrases où se dessinent l'horizon, celui de mon existence invisible dans l'obscurité où trace de lumière vient caresser les plus profondes blessures pour ainsi mieux les souffler. Que jamais ne s’arrête ce tam tam qui me fait si mal, la vie inspirée de ma nuit, là où mes sommeils se sont endormis.

Ma nuit, tu me manques en plein jour, j’aimerais dormir encore, que tu me prennes dans tes bras et me berce l’esprit. Le monde en addition avec moi-même et je me soustrais un peu plus de l’essentiel, les douleurs se multiplient dans le ciel en plein jour, une division d’âme en attraction. 
 

Chut...

Commenter cet article

Tania 11/06/2009 09:47

Coucou sèv ! j'espère que tu vas bien depuis ce petit moment ! Je t'avais ajouté à mes contacts msn mais je vois toujours une croix rouge (comme quand quelqu'un ne fait pas partie de mes contacts) à côté de ton adresse alors tu m'as peut-être pas reconnue ! Hihi ! Ou alors j'ai mal entré l'adresse j'ai plus le ptit bout de papier ou je l'ai noté pour vérifier....Mais t'es pas obligée de m'accepter si t'as plus envie, je passerai te voir quoi qu'il arrive ! bisous à bientôt !!!!ps : publie pas ce comm, j'avais la flemme d'envoyer un mesg par le formulaire de contact. mdr !

sylvie8454 03/06/2009 18:52

 viens te ressourcer sev, en visitant mon nouveau bloghttp://sylvielafee.over-blog.combisesylvie

Sév 03/06/2009 23:55


Soirée
bonne.                                         



Liza+Peninon 29/05/2009 05:30

Toi seule as entendu les craquements derrière les larmes des fleurs, ça fait tellement mal, ma vie pas belle du tout, plus de vibrations ... perdue . Tes mots ... et rien . mais tes mots sont forts, ils disent, crient tout même en silence . Bisous Sév . Trop mal .Liza

Sév 30/05/2009 00:12


Ainsi
soit-il.                                



Moqueplet 27/05/2009 10:15

comme ce matin ça marche mal.....je viens juste te dire bonjour

Sév 28/05/2009 00:32


JourBon.                               



Liza+Peninon 26/05/2009 05:03

Je te disais qu'on se ressemblait . Touchée, parce que tu es venue . Je savais depuis longtemps, et puis, pas envie d'être un boulet, juste, partager . Ce poids ... cette tonne ... dans ma tête c'est toujours les chaos . Est-ce que tu arrives à accepter qu'on t'M ?

Sév 26/05/2009 22:56



Ce n'est pas la bonne
question.