Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon Etoile, Prête-Moi Ton Oreille

En créant cet espace, je pense à laisser une trace avant le départ sans date. Peut-être demain, peut-être dans quelques années... Un lieu d'échange, un confident où je ne sais quand je lui rendrais visite, ni même pourquoi ?

Suspension

Publié le 31 Mai 2009 par Sév in Maintenant

                 Je pense souvent à partir,

          Alors que je ne sais à peine rester.

              Le néant me rassure,

                     Une page déchirée

                          Pour finir

                                Une histoire jamais commencée.

                       Trop de faits oubliés,

                De cette vie défaite

          Je m’abandonne en état d’être.

                       Si vous saviez comme ce mal

                            De destruction

                                 Ainsi qui me prends

                                        En toute infraction…

                                Dans ma tête un champ

                       De paysage pâle

                 Où la terre se fissure

             Sur un tas d’ordure.

                    Je rêve de clarté,

                           De verdure,

                                   D’un ciel

                                       Aux anges

                                             Me caressant

                                                 Á en oublier

                                                    Ses ressentis étranges.

                                             Il y a tant à vivre

                                        Ici bas

                                 Et tant à dire

                           De là haut.

                                Je dors

                                     Sans place

                                Et mon corps

                            De glace

                      Se laisse aller

                De rêves effacés.

                    Une mélodie

                         Couvre

                             L’envie

                                De rien,

                            Trouve

                      L’amour

                De partout.

                   Je pense souvent à oublier,

                          Alors que m’échappent souvenirs

                                Á m’anéantir.

                           L’envie de mourir

                   Suspend la vie,

                      Une situation où pire

                              Ne peut détruire

                                    Cette impulsion

                                           Qui prend place

                                                      En invasion.

                                          Un jour je dors,

                              L’autre je m’en sors.

                                        Cette chose m’aime

                                                Et moi-même

                                                        Je vis indemne.

                                                 Je dors

                                            Ma vie,

                                                 En dehors

                                                          En survie

                                                                  Je crie

                                                                       Qu’aimer

                                                                               Me suffit.

Chut... 

Commenter cet article

paradisianne 21/07/2009 18:46

Très bel écrit encore une fois !!

Sév 22/07/2009 21:15


Cool.                                    



Domi 09/07/2009 22:52

aimer suffit-il toujours à exister ? that is a question à méditer, défroissé sur une méridienne.

Sév 13/07/2009 21:36


Ainsi
soit-il.                                    



mamalilou 15/06/2009 14:59

suspendue à l'amour... belle journée te souhaite :)

Sév 16/06/2009 00:16


Aussi à
toi.                               



mamalilou 14/06/2009 22:12

bisou d'amour qui doit suffire, au moins ça c'est du développement durable, une ressource non épuisable!!!

Sév 16/06/2009 00:14


Oué
d'abord.                                



celilou 12/06/2009 21:24

et bien moi, je suis partie, et revenue !mais on peut aussi bien voyager sans bouger de chez soi....l'imagination débordante..bon week-end !

Sév 14/06/2009 01:26


Week
bon.