Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon Etoile, Prête-Moi Ton Oreille

En créant cet espace, je pense à laisser une trace avant le départ sans date. Peut-être demain, peut-être dans quelques années... Un lieu d'échange, un confident où je ne sais quand je lui rendrais visite, ni même pourquoi ?

Porte La Claque

Publié le 15 Juin 2009 par Sév in Vous Autres

                     La porte se met

                              Á gronder,

                                    Un air glacé

                                         Frôle mes bras,

                                                Les membres

                                                      Se craquent,

                                        Á les entendre

                               Se battre,

                         Ici bas

                   Une claque

             Marque

        Une fin.

           La terreur

                 Débarque

                     Et s’en suit

                         Un bruit…

                 Lui assomme

        Toutes raisons,

  Fige pensées,

         Le corps apeuré

                 Se tient cloîtré

                        Aux barreaux crispés

                               Sur un temps arrêté

                                    De sentiments

                                          Qui ont lentement

                                                Fissuré

                                                     L’entrée.

                                               La claque aux murs,

                                      Elle a grondé dur

                            Et d’une fissure

                 Elle s’est arrachée,

                        Divisée

                              Dans une mêlée

                                   De colère

                                        Où se perd

                                               Chagrin

                                                    De douleur,

                                                             Á en crever

                                                                  Malgré les peurs.

                                                           L’autre de tristesse

                                                    Se cache de faiblesse,

                                           Épuisé d’un combat

                                  D’un cœur malmené,

                          Tout emmêlé

                  Il ne cesse d’aimer,

          Sans moi.


Commenter cet article

tilk 29/09/2009 22:55


j'aime tes poèmes
besos
tilk


Sév 29/09/2009 22:59


Hô.                                          



paradisianne 21/07/2009 18:43

Vraiment très bel écrit !!!!J'ai parcouru ton blog, tu as un don pr l'écriture.. Très beau !!Merci pr ton commentaire, c'est gentil à toi..

Sév 22/07/2009 21:14


Rien
de.                           


Domi 09/07/2009 22:49

une douleur écrite sous ta plume est toujours impressionnante à lire.Allez vite au nid méridien...retrouver l'apaisement.

Sév 13/07/2009 21:37


Vite.                                          



tilk 02/07/2009 01:24

je ne me lasse pas de te relirebesostilk

Sév 05/07/2009 23:58


Nuit
bonne.                                           



ESPERANCE 26/06/2009 01:52

il faut toujours qu'une porte se ferme un jour : c est un mal pour un bienbises en passant

Sév 27/06/2009 20:00


Toujours.