Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon Etoile, Prête-Moi Ton Oreille

En créant cet espace, je pense à laisser une trace avant le départ sans date. Peut-être demain, peut-être dans quelques années... Un lieu d'échange, un confident où je ne sais quand je lui rendrais visite, ni même pourquoi ?

M'en dit

Publié le 29 Janvier 2011 par Sév in Au fil des rencontres

                           Je cours toujours,

                                    Alors que vivre

                                               Est amour,

                                                     Je le pensais

                                                             En paix.

                                                   Le croyant,

                                        Je l’ai vu

                               Fuyant,

                      Battant,

              Il se tue,

       Je me tais.

               De longs trajets,

                           De rejet,

                                  Pour oublier

                                       Ce que je panse

                                                 Achevé.

                          Quand serais-je plus ?

                                  Les pensées

                                          Me donnent la nausée.

                                     La douleur

                                Où ne passent

                          Ces heures,

                     Casse

              Un peu plus

        Encore

   Cet intérieur.

          En rien

                J’ai peur,

                       Plus de lien

                              Qui ne tient,

                                         Plus de mien.

                                     La vie,

                           Un chemin

                    Dans un train

       Sans harmonie,

              Où basculent

                    Soudain

                         Ses émois

                                 En rien droits,

                                      Tordants

                                           De douleur.

                            Le cœur mendie

                     Et ne dit.

               D’une mélancolie,

                     Ta mélodie

                            Me crie.

 

Chut...

Commenter cet article

ephemere 12/05/2011 22:35



Tu te sens seul?



chib 18/02/2011 01:58



Ca fait une eternité que je n'ai pas posté de commentaire ici ... 


Alors salut a toi poetese à la melencolie creative .



mamalilou 16/02/2011 17:10



un gros bisou te dépose avec un rai de soleil d'hiver, majestueusement posé à l'horizon



:0091: :0010: :0085: 14/02/2011 19:35



très bonne soirée



Betty 13/02/2011 13:34



Mélancolie que j'aime le son à l'oreille de ce mot, maux..